Permanence alimentaire

En fin d’année dernière, alors qu’on en était à la fameuse période de chocolat… moi je n’en avais pas particulièrement envie. J’avais même dit à Maman « si c’est juste pour moi, pas la peine ».

Il se trouve qu’elle a quand même fini par en acheter, alors qu’elle disait elle-même ne pas en vouloir, et je me suis régalée sans abus.
En début d’année (janvier-fevrier), j’ai eu une période d’envies chocolatées, alors je me jetais, régulièrement dans la journée, sur des trucs fourrés et des machins enrobés de chocolat. (Surtout, ne pas oublier d’alimenter la réserve!)

Cette période est passée… Mais depuis quelques jours (voire 2 semaines environ), j’ai des envies de mangeeeeeeeeeerr! Terrible. J’ai moins d’exigences : un truc à grignoter fera l’affaire, quel qu’il soit. Qu’il ressemble malgré tout à du grignotage, et pas à une mini portion de repas.
Je me suis retrouvée à être accro à des biscuits salés tout simples que j’achète parfois quand je fais mes courses. Parce qu’il vaut mieux que je me goinfre avec ça qu’avec des chips ou des trucs sucrés. Des fruits auraient été le top! Mais je n’en suis pas encore à prendre un fruit quand j’ai une envie de manger. Pour l’instant, fruit=dessert.
Le top du top, c’est que comme je me couche tard… Je me retrouve régulièrement (pour ne pas dire tous les soirs), à manger 4-5 biscuits salés ou un petit bol de cornflakes fourrés au chocolat… ou bien j’alterne les 2. Le salé appelle souvent le sucré, mais parfois le sucré appelle le salé (va donc comprendre pourquoi ton corps ne se contente pas de ce que tu lui donnes). Et tout ça… (roulement de tambour)… entre 23h et 1h du matin!! Je serais prête à parier que je serais capable de grignoter plus tard si j’osais me coucher plus tard. La nuit appelle la nourriture ??? Ou bien mon corps est complètement à l’ouest?…

Point +: j’ai commencé (recommencé pour la énième fois) les abdos, le soir avant d’aller me coucher (plutôt avant d’éteindre la lumière). Couchée sur le dos, sur mon lit, 10min intenses de redressement et de gigotage de jambes pour faire travailler les abdos et les cuisses. J’étais contente quand j’ai senti les douleurs le lendemain de la première séance, preuve que j’avais bien bossé. La semaine dernière, j’ai raté l’exercice 2 jours de suite, je crois, sans que je m’en rende compte. (Mauvaise élève)

Objectif 1: tenir bon jusqu’au résultat désiré et ne pas laisser ce projet finir comme mes précédentes 4-5 tentatives: abandon après moins de 10 jours.
Objectif 2: travailler mon coeur!!!! Parce que c’est bien joli d’avoir des abdos à peu près dessinés et des cuisses qui ne soient pas flasques, mais ce serait aussi pas mal de prendre soin de la machinerie d’une façon générale, surtout avec toutes les cochonneries que j’ingurgite! Enfin bon… se ménager du temps et trouver la motivation pour le faire, ça fait des années que j’y pense… A quand la phase « application de la résolution » ??? ¡No sé!

Publicités
Catégories : Ma vie à moi | Étiquettes : , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

La parole est à toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :