Une visite pour une nouvelle aspiration

Depuis l’année (scolaire) dernière, quelques uns des jeunes de mon église, au nom de l’association culturelle de l’église, se rendent à la Maison Départementale de l’Enfance une fois par mois pour proposer des activités à un petit groupe d’enfants. Mercredi, un appel a été lancé à ceux qui voudraient rejoindre le groupe, paraît-il qu’ils manquaient de monde… Je me suis dit « Pourquoi pas? ». Je me suis proposée. On m’a proposé de venir à la prochaine séance (aujourd’hui) pour voir un peu ce que c’était.

Aujourd’hui, on a fait un petit jeu pour que les enfants parlent d’eux (ce qui les fait rire, les énerve, leur fait peur, ce dont ils rêvent,…). On a regardé des clips sur le thème de l’espoir. Ils ont ensuite pu s’exprimer sur le sujet avant de remplir le texte à trou de la première chanson. Pour finir, séance dessin pour illustrer l’espoir.

J’y suis allée vraiment sans savoir à quoi m’attendre. Au début, j’ai été un peu scpetique, me demandant si ça deviendrait un peu plus intéressant par la suite… Au moment des clips, je les observais. Certains chantaient, d’autres regardaient avec beaucoup d’attention; les derniers, les plus âgés (des ados) avaient l’air moins intéressés par le sujet… Pendant la séance dessin, je me suis retrouvée avec mon groupe, 6 filles (5 d’environ 9 ans et 1 de 15ans). Je les conseillais, les encourageais, leur servais de secrétaire aussi! (aller chercher des crayons, des feutres, de la peinture, faire des mélanges de peintures,…).

Au moment du goûter, je me suis permise de m’intéresser vraiment à 3 d’entre elles… Ce qu’elles allaient faire demain, ce qu’elles faisaient en général le dimanche, quand elles pouvaient sortir, depuis combien de temps elles étaient dans le centre, est-ce qu’elles avaient des frères et soeurs également dans le centre ou non, pourquoi elles étaient là…

Je suis ressortie de là vraiment contente de cette expérience. Définitivement, m’occuper d’enfants me procure des émotions fortes, d’enfants ayant des vies un peu compliquées, encore plus!

Depuis mes 12ans (environ – je ne me rappelle pas quand c’est arrivé exactement), j’ai une envie d’adoption. Je me voyais adopter un nouveau-né. Après un reportage sur l’adoption, je me suis dit que finalement, ça pouvait aussi être intéressant d’accueillir un enfant âgé de 2 à 5ans…. Mais après cette expérience, j’ai envie de devenir famille d’accueil. Accueillir plusieurs enfants en plus des (minimum) 2 miens. Leur accorder ce qu’ils attendent tant: sortir du centre et retrouver une vie de famille, même si ce n’est pas dans leur famille biologique. Ce qui est bien avec ce mode d’accueil, c’est qu’on est payé pour s’occuper de ces enfants! Plus à s’inquiéter des ressources financières nécessaires pour élever les 4 enfants que je voulais!… Reste à savoir si ils accordent ce genre de garde à des gens qui travaillent… Je m’en vais de ce pas me renseigner sur le sujet!

Publicités
Catégories : Ma vie à moi | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

La parole est à toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :