Mon « Schneckekueche » à moi!

(faut pas me demander comment ça se prononce!…)

Ce soir, j’ai un flash, je revois le délicieux gâteau présenté par « Plaisir et Equilibre » ici… Envie de tester!

Comme je n’aime pas spécialement suivre des recettes… Comme j’aime bien mon pifomètre (à condition que ça fonctionne!)… ben je décide d’y aller au pif, et même pour les ingrédients d’ailleurs!

Pour la pâte:

  • de la farine
  • du sucre glace (le fond de la boîte – environ 2 cs)
  • un sachet de 11g de levure chimique
  • de l’essence de vanille
  • une pincée de sel
  • un peu d’eau

Pour le fourrage:

  • du beurre
  • du sucre
  • 1 œuf
  • un peu de rhum

Et c’est parti!

  1. Pétrissage de la pâte.
  2. Repos de la pâte à peine plus de 30 min (pas la patience d’attendre). D’ailleurs, j’ai eu l’impression que ça n’avait pas gonflé (ou très peu) et j’ai eu peur qu’après le passage au four, ce soit sec et un peu bas de volume…
  3. Pendant le repos de la pâte, confection du fourrage. Un peu liquide à mon goût, j’ai même rajouté un peu de farine pour épaissir un peu, mais apparemment, pas suffisamment…
  4. Etalage de la pâte en lamelles plates et dessus, passage de la préparation au pinceau.
  5. Enroulage de la pâte « peinte » et disposition dans le moule. (opération répétée jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de pâte)
  6. Ayant moins de pâte que prévu et un trou dans ma disposition de lamelles enroulée, je décide de desserrer mes lamelles pour qu’elles prennent plus de place (en espérant que la pâte gonfle pour un effet plus sympathique).
  7. Dernière couche de la préparation au pinceau, de sorte que toute surface visible de pâte soit peinte.
  8. Mise au four.

Et voilà les photos!!

DSCN9698DSCN9700 DSCN9702 DSCN9705 DSCN9707 DSCN9709

Un peu bronzé… mais je n’aurais espéré plus beau rendu! Merci à la pâte d’avoir gonflé!

Après dégustation, je dois avouer que je me suis quelque peu ratée!

  • Ma préparation étant trop liquide, y’a pas grand chose qui est resté dans mes roulés, donc pseudo gâteau un peu beaucoup sec. Je croyais avoir compris la recette dont je me suis inspirée, mais c’est en écrivant cet article que je suis retournée voir la recette et je me suis rendue compte que concernant le fourrage (et la façon de fourrer), je m’étais complètement gourée! Donc pour le prochain, fourrage plus consistant ! Et on dressera comme indiqué (ça devrait être plus simple!).
  • Pour la même raison, le gâteau est très peu sucré (pas assez), puisque tout le sucre était dans la préparation.
  • Evidemment, le bronzage-là a asséché mon gâteau. Donc pour le prochain, on veillera devant le four!

Sinon, l’idée était là quand même!! Prochain essai dans certainement moins d’une semaine! J’ai hâte! 

Publicités
Catégories : Mes expériences culinaires | Étiquettes : | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Mon « Schneckekueche » à moi!

  1. Ton chinois n’est peu être pas assez sucré (d’après ce que tu dis) mais il est très joli ! Merci pour le clin d’oeil 🙂

  2. je suis épatée par ta recette ! 😉

La parole est à toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :