It was my birthday…

C’était vendredi, 31 mai. Je voulais rédiger et publier cet article hier, mais à cause d’un bug de connexion, je n’ai rien pu faire…

La journée a commencé bizarrement… La veille, un peu contrariée, je suis allée me coucher à 18h20. Je me suis réveillée dans la nuit, une première fois vers 22h. La deuxième fois, ver 2h30, j’ai eu beaucoup de mal à me rendormir. Je me suis dit que ce serait pas mal de me réveiller vers 5h, pas trop tôt et largement le temps de me reposer… Finalement je me suis réveillée vers 6h30, dégoûtée d’avoir passé autant de temps au lit!! Mon temps est précieux mais mon corps semble ne pas le comprendre!! En gros, 12h au lit! Non mais franchement!

Vers 10h30, je reçois le message d’une copine. C’est elle qui m’avait prévenue l’année dernière de la parution des résultats du concours. Je commence à stresser, pensant que c’est aussi ce qu’elle va m’annoncer (le week-end dernier, on m’a dit qu’ils étaient prévus pour le 3 juin). Et non! C’était juste un « joyeux anniversaire ». Je ne savais même pas qu’elle connaissait la date, mais nul doute que Facebook l’a renseignée! Je lui fais part de la pointe de stress qui m’avait envahie à l’idée que son message traite du concours. Elle m’assure qu’elle me préviendra aussi cette année. Et moi de lui dire que, connaissant la date de parution, je saurai m’informer!…

Quelques minutes après, elle me renvoie un message me disant que les résultats sont sortis. Immédiatement, je pense à une blague pourrie mais elle m’assure que c’est la vérité. J’essaie de regarder mais ma connexion bugue. Je lui demande de regarder pour moi… Elle me dit qu’elle ne voit pas mon nom mais qu’elle préfère que je regarde moi-même. Ok… Je laisse passer du temps, je déjeune, je prie intérieurement que ça ne soit pas la liste définitive. Ils n’ont peut-être pas fini, mon nom peut toujours s’y ajouter… 1h après, j’arrive à y aller enfin et, effectivement, mon nom n’y est pas… Je crois qu’en tout j’ai regardé 4 fois dans la journée en espérant à chaque fois voir finalement mon nom, mais non!! Mais assez rapidement, ça a été, j’allais bien malgré la petite désillusion. Après tout, je ne l’espérais pas cette fois autant que l’année dernière. Ce qui m’a le plus dérangée, c’est que ça aurait été une garantie de salaire au moins pour un temps, alors que là, je devrai me remettre à chercher quoi faire de ma vie…

14h: Le cours avec mes élèves. Une fille en 6e et son frère en 4e. L’enfant (le garçon) m’a fait un de ses caprices du style « je suis fatigué, c’est dur, je comprends pas, j’ai pas envie de travailler ». J’ai usé de toute la patience que j’avais pour lui expliquer et lui répéter « assieds-toi correctement, redresse-toi, tu travailles! je te laisse 10min pour finir! ». Mais que voulez-vous? La mauvaise volonté, c’est quelque chose qui me fait horreur! C’est dur alors que tu n’as pas lu l’exercice?? Tu ne sais pas faire alors que tu n’as pas pris le temps de réfléchir??? Je lui ai fait une liste d’exercices à faire pour la prochaine séance, en lui précisant que ce qu’il ferait pendant que j’étais là ne serait plus à faire (apparemment, ça ne lui a pas donné envie de faire des efforts), et je l’ai carrément mis de côté pour m’occuper de sa sœur… Qu’est-ce que j’entends à un moment? L’enfant qui fait des réflexions à sa sœur!! Tu ne veux pas travailler et tu te permets d’ouvrir ta bouche pour ne rien dire?? Devant moi??? Non mais où va-t-on??? Il ne m’avais jamais vue en colère mais là il a compris (j’espère!) qu’il ne ferait pas n’importe quoi avec moi!

16h: De retour à la maison, je commence à stresser. Je me suis proposée pour présenter un chant à l’église ce soir. Moi qui croyais que j’allais commencer à stresser une semaine avant, ou au moins au début de cette semaine, j’ai eu un peu beaucoup de répit!

18h30: Evidemment je stressais quand je suis arrivée à l’église, en plus je ne savais pas à quel moment j’allais passer… Je suis montée toute stressée sur l’estrade et pas souriante du tout. A un moment je me suis trompée sur la fin du refrain. En redémarrant sur le couplet j’étais au bord des larmes, mais j’ai réussi à continuer! Et puis je me suis reprise. Tout un truc. Mais au moins c’est fait! Et je suis satisfaite. Apparemment ça a plus; tant mieux! Ca a été mon petit plaisir rien qu’à moi de ma journée à moi!

IT WAS MY BIRTHDAY !

Publicités
Catégories : Ma vie à moi | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “It was my birthday…

  1. TMO

    ah ça!!!

La parole est à toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :