Journal d’un ado moqué…

Aujourd’hui, au collège, je me suis encore fait insulter. Pourquoi? Il paraît que j’ai un gros nez… Juste pour ça! On se moque aussi de ceux qui s’habillent mal. Même si ce n’est pas bien, eux encore, ils peuvent y faire quelque chose, mais moi!?? Il faudrait que je me fasse refaire le nez??? Même si je le voulais… ça coûte les yeux de la tête! Les gens qui se moquent des autres (surtout quand c’est une question de physique) devraient avoir honte d’eux! Au lieu de ça, c’est moi qui ai honte, honte d’avoir le nez que j’ai, honte d’avoir ce nez que je ne peux changer… N’est-ce pas injuste???

Je crois que je n’irai pas en cours demain! Marre de vivre chaque fois la même chose, de tout le temps subir les moqueries! Ce soir je ferai un gros bisou à mes parents et je leur dirai que je les aime. Je ne leur en dirai pas plus, sinon ils m’en empêcheraient… Et quand tout le monde sera couché, je mangerai un bout de pain dans lequel j’aurai mis de la mort au rat (je pense que comme ça, ce sera moins difficile). Mes parents me retrouveront le lendemain… Ils seront peut-être anéantis, mais moi j’irai mieux! Je n’aurai plus à subir tout ça, cette vie insupportable! Mes parents m’en voudront sûrement de les avoir quittés, ils ne comprendront pas. Ils ne comprendront pas que ce n’est pas de ma faute. Ils ne comprendront pas que ma vie était trop difficile à vivre. Ils apprendront peut-être que mes soi-disant camarades de classe me poussaient à bout. Ils apprendront certainement qu’à chaque récréation je me cachais aux toilettes pour avoir un peu de répit. Il ne comprendront pas que je ne leur aie rien dit. Ils comprendront peut-être plus tard qu’ils n’y pouvaient rien. Changer d’école n’aurait servi à rien. Dans tous les pays, dans toutes les villes, dans toutes les écoles, il y a des enfants méchants, des enfants moqueurs, des enfants qui ne comprennent pas qu’ils n’ont pas le droit de se moquer des autres. Après tout, ils sont parfaits eux??? Le plus triste, je crois, c’est que souvent, si les enfants sont comme ils sont, c’est sur leurs parents qu’ils prennent exemple… J’ai entendu, plus d’une fois, des parents faire remarquer mon « gros nez » à leurs enfants. Et quand ils ne s’adressaient pas directement à leurs enfants, ils s’exprimaient devant eux…

Demain je n’irai pas en cours. Ce soir j’avalerai de la mort au rat. Mes parents seront dévastés, mais moi j’irai mieux.

Publicités
Catégories : Inclassable | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

La parole est à toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :